search
top

100 jours de retraite Riche Relax

 

 

 

Tout d’abord, les choses importantes.

 

La famille Riche Relax compte maintenant 4 personnes!

 

 

 

La venue au monde du dernier Riche Relax s’est bien déroulée et tout le monde est maintenant sagement à la maison pour se reposer et profiter des premières semaines de vie de Micro RR et les dernières semaines de l’été. On s’installe tranquillement dans la routine à 4 après les visites de la famille et des amis venus saluer le petit nouveau. Mini RR prend plaisir à être grand frère et nous faisons de notre mieux pour l’accompagner.

 

Nous sommes donc surtout concentrés sur l’instant présent.

 

C’est un luxe que la retraite nous permet, sans avoir en arrière pensée l’idée (ou la hantise) de devoir retourner au travail dans quelques semaines.

 

Alors les jours s’écoulent…et on constate surtout que

  • 100 jours c’est un lapse de temps bien court pour arriver à des conclusions par rapport à la retraite.
  • 100 jours bien meublés avec les préparatifs et l’accueil de Micro RR, ça laisse peu de temps pour prendre du recul.

 

Ceci dit, on jugeait qu’après 100 jours de retraite Riche Relax, on devait prendre une pause pour faire un premier bilan de notre situation!

 

 

 

Redécouvrir ce qui nous rend vraiment heureux

Les 100 premiers jours de retraite nous ont permis de reconfirmer ce qui nous rend vraiment heureux. Les plus beaux moments étaient dehors et en famille. À la plage ou à la piscine extérieure, en pique-nique ou à un spectacle en plein-air.

 

Ces quelques mois, sans obligation autre, nous permettent d’entrevoir que notre décision de prendre notre retraite nous permettra de vivre bien différemment les premières années avec nos enfants. Cette période parentale, invariablement décrite comme étant précieuse, est aussi déclaré comme étant exigeante, intense, folle, fatigante, épuisante, voire éprouvante. On nous relate les difficultés associées avec le fait de jongler toutes les priorités (transport, travail, cuisine, ménage, activités, etc…). C’est toute une gymnastique de faire rentrer tout ça dans un horaire déjà bien rempli avec deux parents qui travaillent 40 heures ou plus par semaine!

 

On lève notre chapeau à ceux qui le font, mais nous sommes bien contents de pouvoir attendre la fin de l’orage pour porter Mini RR à la garderie sans craindre de se faire reprocher un retard au travail. On cuisine de bons plats pendant la journée ce qui laisse nos soirées libres pour profiter de toutes les activités qui s’offrent à nous. Le congélateur à été vidé, lavé et rempli de nouveau en prévision de l’arrivée de Micro RR. Maintenant nous n’avons juste à nous faire plaisir en pigeant dans les plats tout prêts à être réchauffé et dégustés.

 

Un ami veut passer à l’heure du souper pour voir la famille? Pas de stress il y a de la sauce spaghetti pour nourrir une petite armée. Ce n’est pas la haute cuisine mais c’est réconfortant et nous n’avons pas encore croisé d’invité de dernière minute qui ait refusé notre pizza maison.

 

 

Du temps en famille

Après tout, c’était le but principal de prendre notre retraite! Avec toute la famille officiellement à la retraite, il y a beaucoup de temps pour profiter.

 

Le matin on peut manger calmement, nous habiller quand ça nous tente. Ce qui pour Mini RR veut dire rester en couche le plus longtemps possible! Du moins jusqu’à ce qu’il déclare que c’est le temps pour le premier tour de jardin de la journée. On cueille ce qui est prêt, on arrose s’il le faut, on va à la chasse aux concombres et aux zucchinis.

 

Pas trop compliqué la vie!

 

Surtout que la fameuse phase du NON!, qui afflige bien des parents d’enfants de 2 ans, est bien plus facile à gérer quand on peut se permettre de se plier aux demandes, souvent pas si extravagantes, des petites personnes en quête d’un peu de liberté. Tout est plus facile quand on n’est pas constamment préoccupé par l’heure. Mini RR veut veiller plus tard un soir pour voir une éclipse de lune…pourquoi pas! Il veut voir les Métros passer ou arrêter pour surveiller un chantier avant d’aller retrouver ces amis à la garderie, OK.

 

On passe peut-être pour des parents permissifs, mais c’est notre choix. On ne laisse pas nos enfants 10 à 12 heures par jour à la charge de d’autres, on peut bien décider de nos occupations pendant qu’on est ensemble. Une activité spéciale s’offre à nous, nous n’hésitons pas à aller chercher Mini RR. Nous avons plus de temps aussi pour trouver les belles occasions qui s’offrent à nous. Avec les tâches ménagères accomplies le jour, nos fins d’après-midi sont libres pour des sorties à la piscine extérieure, les pique-niques au parc, les spectacles en plein-air et les tours de vélo.

 

Résultat, on est tous bien bronzé et bien heureux!

 

 

Du temps en couple

Entre la famille et le travail, il reste si peu de temps pour le couple.

 

Les 100 premiers jours de la retraite nous ont permis de faire place dans l’horaire pour quelques rendez-vous romantiques. Rien d’extravagant, quelques sorties dans de bons restaurants pour fêter nos anniversaires respectifs et l’atteinte de notre but financier. Un burger au bistro du coin, une patate fritte au bord du fleuve. Une heure à jaser couché dans le divan c’est super aussi.

 

Nous avons aussi commencé une petite tradition de jouer une partie rapide d’un jeu de société quelques fois pas semaine. Du pain et des jeux…tout ce qu’il faut pour être heureux. Et ce à l’improviste! Pas besoin de prendre rendez-vous des semaines à l’avance. Pas besoin de gardienne en soirée. On profite pleinement de nos journées ensemble, sans remords.

 

Pour le moment, le soir c’est pour dormir.

 

 

Du temps pour soi

C’est bien le temps en famille et en couple mais il ne faut pas oublier de se tailler un peu de temps pour soi.

 

Pour nous, qui avons une liste infinie de projets, ceci rime trop souvent avec du temps pour des projets personnels. Ce qui est très bien, mais après une cinquantaine de jours de retraite, et encore moins de jours avant l’arrivée du quatrième membre de la famille, nous avons réalisé qu’il était important d’arrêter pour se ressourcer un peu.

 

Traduction : ne rien faire!

 

On s’est réabonné à Netflix, comme il nous arrive de temps à autre. On écoute des séries télé chacun de notre côté. On se paye des sorties au café pour profiter des terrasses et lire par plaisir. On prend même des siestes en après-midi comme les jeunes retraités sans enfants! Au début, pour être en forme pour le grand jour de l’accouchement et ensuite pour garder la forme malgré les nuits plus souvent interrompues.

 

 

Retraite ou long congé?

Il est actuellement difficile pour nous de vraiment se rendre compte que ce mode de vie pourrait être pour toujours. Pour le moment nous nous sentons comme dans une longue période de vacances ou dans un congé parental prolongé. C’est l’été, tout le monde est un peu dans cet état d’esprit.

 

Ce qu’on dit à notre entourage joue aussi dans notre perception de la chose. Comme notre statut de retraités n’est pas connu de tous, notre discours vient renforcir ce sentiment de situation temporaire. Pour la grande majorité de nos connaissances, nous prenons deux ans pour nous occuper de nos enfants. Ce qui signifie, pour bien des gens que nous allons retourner au travail prendre les bouchées doubles par la suite.

 

Pourtant nous avons bien l’intention de rester à la retraite!

 

C’est plus fort que nous. Des années passées à croire au modèle de retraite à 60 ans et plus et un entourage qui y croit toujours fait en sorte que même pour des Riche Relax convaincus, il peut parfois être difficile de réaliser que nous vivons notre pleine retraite avec deux enfants avant quarante ans!

 

Avec l’automne qui commence, les enfants et les enseignants retournent aux salles de classes, les parcs se vident et les piscines extérieures ferment. Peut-être nous sentirons nous plus à la retraite quand nous aurons l’impression d’être les seuls en congé?

 

Es-ce que ceci ressemble à ce que vous envisagez comme 100 premiers jours de retraite?

Si vous êtes déjà à la retraite comment se sont déroulé les 100 premiers jours?

Et les 100 suivantes?

 

 

7 Responses to “100 jours de retraite Riche Relax”

  1. Jocelyne dit :

    Profitez-en pleinement ! Ces moments passés en famille sont précieux et ça n’a pas de prix 😉 J’ai connu le « rat race » souvent et longtemps avec 3 enfants et ayant été entrepreneure entretemps. J’étais prise dans un engrenage sans m’en rendre compte; performance et rendement prenaient le dessus. J’ai compris sur le tard, mais on dit que mieux vaut tard que jamais. Je ne prendrai pas ma retraite demain matin mais vous être très inspirants et m’incitez à décrocher du système de consommation à tout prix et à ralentir la cadence. Merci! et bonne retraite!

    • Le plus difficile pour s’extraire de l’engrenage, c’est de se rendre compte que on n’est pas obligé de faire comme tout le monde.

      Évidemment, pour réussir en affaire, ou être parmis les meilleurs de son domaine, on ne peut s’asseoir sur ses laurier. Personnellement je n’ai pas vraiment la bosse des affaires, mais je trouve inspirants ceux qui réussissent et qui bâtissent des entreprises qui peuvent fonctionner même en leur absence.

      Je suis bien content d’avoir travaillé fort pendant mes années de carrière, cela n’aura donc pas été des années perdues, et j’ai quelques accomplissement derrière la cravate.

      Et maintenant, je peux profiter de la vie familiale à plein!

      Ce qui est bien au moins une fois que l’on pense se sortir de l’engrenage, c’est que les fonds d’urgence, l’argent qu’on accumule tranquillement augmentent considérablement notre liberté, même si on n’est pas en mesure de prendre de notre retraite.

      Donc profitez bien! Et merci de vos bons mots!

  2. Mr. Jack dit :

    Je suis curieux de voir comment ça s’est passé, les premières semaines… c’est peut-être différent avec les enfants car vous avez déjà des repères, des choses précises à faire… dans mon cas, au début, je me suis senti un peu obligé d’en profiter, comme lorsqu’on prend des vacances. Je commence à peine à réaliser que rien ne presse!

    • Avec un enfant de deux ans, on a pas vraiment le choix d’avoir une routine, et tout tourne un peu autour de trouver des activités qui vont lui permettre de s’épanouir et de dépenser son énergie. Heureusement on peut l’impliquer un peu dans les choses comme la cuisine, le jardinage, et autres activités du genre.

      Au moins la retraite nous évite le sentiment de course, on peut prendre le temps de faire les choses sans presser les enfants, faire un détour et regarder la bétonneuse vider son chargement pendant 5-10 minutes si cela nous chante, et expliquer les choses au petit bonhomme.

      Par contre, les heures pour les projets personnels sont comptés. Alors il faut s’organiser un peu si on veut que cela se fasse 🙂 Et les caser entre le ménage, et autres tâches domestiques.

      Avec l’arrivée du dernier par contre, ca ajoute des tâches, mais en même temps, on peut écouter un film sans problème pendant qu’il dors dans nos bras, c’est un peu comme des vacances!

  3. Votre compte-rendu des 100 premiers jours de vote retraite est inspirant et rafraîchissant! Ça respire le bonheur simple et tranquille, même s’il doit y avoir quand même pas mal d’action avec les deux petits. 😉
    C’est précieux tous ces moments où vous prenez le temps de jouer, de rire, de contempler, d’aimer, de prendre votre temps!

    Repensez-vous au boulot parfois? Est-ce que vous vivez cela comme une libération en plus du sentiment de liberté que ça procure?

  4. Salut les RR!

    Félicitations pour microRR. La pourcentage de super épargnant vient d’augmenter au Québec. Continuez de produire! 🙂 Vos enfants sont chanceux d’avoir des parents comme vous!

    Nous aussi, c’est seulement depuis la rentrée scolaire qu’on se sent vraiment à la retraite. Avant ça, c’était juste un feeling de vacances.

    Bonne suite les amis! Profitez-en!

  5. Félicitatios pour micro RR!
    Je viens maintenant de trouver votre truc pour avoir le temps de jouer au Monopoly en couple lol : la garderie!
    Ma femme et moi sommes en congé pour plusieurs mois avec le deuxiène qui vient d’arriver (mini retraite) et on se demande vraiment comment on va concilier mon travail et la vie familiale. On a pris la décision que ma femme travaillerait seulement 1 journée semaine au bureau et quelques heures ici et là durant la semaine le soir. Nos parents vont garder durant ces moments… Mais quand même. Moi je pars pendant 12h au travail. Ça va être terrible. C’est là que je regrette de ne pas avoir commencé à épargner plus tôt pour pouvoir étirer ce congé à toute l’enfance de mes enfants. Féliciation pour votre move intelligent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top