search
top

Du pain, des jeux…et une voiture? Budget 2015

 

On vous a expliqué récemment comment faire un budget.

Et voici maintenant l’article que vous attendiez!

La famille Riche Relaxe dévoile tout…du moins toutes ses dépenses pour l’année 2015.

 

Nous avons beaucoup discuté de la chose avant de vous présenter ces chiffres. Après tout, c’est un peu gênant de dévoiler ainsi son budget au monde, sans compter que cela ouvre à toute sorte de critiques sur notre mode de vie! Mais on est pour la transparence, et on pense que cela peut être utile aux gens qui aimeraient eux aussi devenir Riche et Relaxe! Qu’en pensez-vous ?

 

2015 en résumé…

Avec l’arrivé de Mini Riche Relaxe, 2015 a été une année de grandes aventures et grandes dépenses, la plus grosse étant la voiture. Ayant résisté jusqu’ici à la tentation d’avoir notre propre véhicule, nous avons décidé de nous payer le luxe de ne pas avoir à trimbaler Mini Riche Relaxe dans les tempêtes de neige à -30C et avoir la liberté de visiter les grands-parents ou faire du plein-air sans avoir à courir après les voitures de location.

 

On ne dit pas cela pour faire la promotion de la voiture! Une bonne partie de notre relaxe est dû au fait que nous ayons passé toutes ces années sans en avoir besoin. Et encore aujourd’hui on privilégie la marche et le vélo à la voiture. Suffit de voir la proportion dans le budget pour réaliser qu’une voiture, c’est vraiment un luxe!

 

Incluant l’achat de la voiture, nous avons dépensé en 2015 un total de…

50 765$

 

Ce montant est considérablement moins que les ménages au Québec qui, en 2013, ont dépensés en moyenne 68 684$.*

 

Si on exclut la voiture, on tombe à…

33 116$

en dépenses annuelles pour vivre une vie confortable et sans souci. Soit moins de la moitié de la moyenne Québécoise qui est significativement en deçà de la moyenne Canadienne.

 

Pour les curieux, voici la répartition par poste de dépense :

2015_BudgetTableau

 

 

Comme faire un budget vient avec son lot de surprises, voici ce qui nous a le plus marqué.

 

HABITATION

Loyer + hypothèque = 0$

2015_Habitation

Youpi! Comme notre maison est complètement payée, il nous reste plus que les taxes foncières, scolaires et autres frais à payer. Nous nous sommes permis d’installer un climatiseur, pour le confort de Mini RR lors de canicules, et avons décidé de garder notre femme de ménage, pour la santé de notre couple et le relaxe de tous! Encore une fois, c’est du luxe, ce qui montre bien que l’on peut très bien vivre en dessous de ses moyens sans aucunement se priver!

 

TRANSPORT

2015_Transport

L’intérêt dans notre intérêt

La facture pour la voiture semble salée parce que nous avons décidé de payer comptant, question de ne pas verser d’intérêts à des tiers. Nous avons acheté une voiture légèrement usagée qui devrait subvenir à nos besoins modestes de déplacement pour plusieurs années encore. Comme s’est notre première voiture, on préférait avoir quelque chose qui devrait nous durer un bout sans trop d’entretien, question de nous donner le temps d’apprivoiser la chose. Si jamais. à la retraite, on se découvre une passion pour la mécanique on pourra alors considérer acheter une voiture moins récente la prochaine fois.

 

L’assurance auto, ça coûte cher!

On le savait avant de faire un budget que notre assurance auto nous coûtait plus cher que notre assurance habitation mais de voir le pourcentage que ça représente nous a quand même fait faire le saut. Ce poste de dépense, à lui seul, équivaut à 4% de nos dépenses récurrentes. 4% de nos dépense qui nous donne…somme tout pas grand-chose à part la tranquillité d’esprit de savoir que si on a un accident, c’est notre argent, déjà mis de côté dans les coffres de l’assureur, qui va servir à payer pour réparer les dommages. À suivre en 2016!

 

DÉPENSES COURANTES

2015_DepensesCourantes

L’épicerie à bon prix

Nous apprécions la bonne bouffe, recevons régulièrement et achetons des aliments frais et de qualité mais il faut croire que notre recette pour manger santé pas cher est hors du commun.

 

Au Québec, un adulte moyen dépensait, en moyenne, 411$ par mois sur l’épicerie en 2013 alors que pour 390$ par mois les deux adultes de la famille Riche Relaxe ont bien mangé matin, midi et soir en 2015, malgré les augmentations importantes dans le coût des aliments de base. Nous attribuons une bonne partie de nos économies relatives au fait que nous n’achetons presque pas de produits transformés. Nous faisons, depuis plusieurs années, nos propres conserves, confitures et tout notre pain. Et finalement, même si cette année la chose était un plus limitée par l’arrivée de MiniRR, chaque année, nous plantons un jardin qui nous fourni en fruits et légumes pour une partie de l’été.

 

Dans les faits, notre budget pour la première moitié de l’année s’approchait plus de 445$ par mois pour nourrir le couple Riche Relaxe, mais, depuis l’arrivée de Mini RR, nous avons fait quelques optimisations et les cinq derniers mois tournent plus autour de 300$ par mois! On réussit donc à sauver 30% sur la facture d’épicerie, qui était déjà à un niveau raisonnable, sans compromettre la qualité et sans compter le 5% de retour en argent que nous accumulons avec notre nouvelle carte de crédit préférée.

 

Bien peu pour bien paraître

Deux paires de pantalons de maternité, deux brassières d’allaitement, quelques petites culottes et une robe en guise de récompense pour Mme RR qui a retrouvé sa taille de guêpe post-accouchement, pour un total de 251.40$. M RR n’a rien acheté. Il a reprisé quelques paires de bas et pigé dans la pile de bas neufs qu’il reçoit de ses parents à Noel.

 

C’est évidement exceptionnel, mais comme M RR n’aime pas magasiner et qu’il a été fort occupé, il s’est entièrement satisfait de sa garde robe existante. Il attribue la chose partiellement au hasard (pas eu besoin de changer de bottes, ou souliers, etc..) et au fait de ne pas avoir voyagé! En effet, on profite souvent des voyages qui s’en viennent pour remplir les trous dans notre garde-robe, et comme M RR porte principalement du linge sobre mais pratique pour la montagne: pas de montagnes… pas de nouveau linge!

 

2016 devrait nous coûter plus cher!

 

Vous avez peut-être aussi remarqué que le poste soins corporels affiche moins de  50$. Faute de temps,  M et Mme RR se sont contentés d’une coupe de cheveux chacun. M RR est bien isolé pour l’hiver et Mme aura une plus longue tresse à donner à ceux ayant perdus leurs cheveux suite aux traitements contre le cancer.

 

On est conscient que ces dépenses sont exceptionnellement faibles et que ça ne peut pas être aussi peu cher à chaque année, si on veut éviter d’avoir l’air trop défraîchi! Éventuellement il faudra remplacer la paire de jeans préférée de M RR! C’est juste drôle de constater que nous avons mis aussi peu dans ces postes de dépense sans faire d’effort particulier.

 

ENFANTS

2015_Enfants

Ces petites bibittes peuvent coûter une fortune, mais ce n’est pas obligatoire.

 

Vous avez surement des amis ou des membres de la famille qui veulent vider leurs armoires de linge d’enfants qui ont été portés une fois ou pas du tout. Nous avons rempli une mini-fourgonnette entière de tout ce qu’il faut pour un poupon de moins d’un an (et une femme enceinte) chez la sœur de Mme RR et nous avons reçu d’amis presque tout ce qui manquait! On s’est donc permis de faire quelques achats ciblés (lit, banc d’auto, chaise haute) pour compléter le tout à notre goût.

 

Pour ce qui est des activités, on a payé un cours de natation bébé, question d’initier notre futur nageur, plongeur, kayakeur à l’eau. Sinon, on profite des activités, à contribution volontaire, d’un organisme à but non lucratif de notre quartier qui travaille pour améliorer la vie familiale du secteur. Nous sommes chanceux au Québec d’avoir autant de ressources gratuites pour les enfants. Avec un réseau d’amis et un peu de créativité, il est possible d’accumuler les rires d’enfants avec peu ou pas d’argent.

 

LOISIRS ET DIVERTISSEMENT

2015_DepensesCourantes

Ici le bât blesse!

Plus de 3000$ en restaurants? C’est presque autant que notre budget d’épicerie! 1400$ en livres et films? Est-ce que nous lisons vraiment tant que ça? Au total, la catégorie loisir et divertissement rivalise le poste de dépenses courantes!

 

On voudrait bien se justifier, même que je viens d’effacer un paragraphe entier où je faisais justement ça, mais au bout du compte, les chiffres ne mentent pas! On se promet de faire mieux en 2016 mais sans perdre notre Relaxe.  Après tout, nous faisons tout ça pour pouvoir profiter de la vie.

 

Même si M RR aime bien les livres et les films, et que c’est parfois relié au travail, même lui admet qu’il peut faire beaucoup mieux de ce côté sans nuire à sa qualité de vie.

 

Autre élément important dont on remarque l’absence, ce sont les ordinateurs, tablettes, caméra, téléphones intelligents. Bien que l’on fait attention à nos dépenses, les Riche Relaxe ne sont pas non plus des Luddites! Bien que certains appareils commencent à vieillir, nous prenons soin de ne remplacer que ce qui le mérite vraiment, et 2015 nous a épargné de ce côté. Il faut croire que MiniRR nous à également distrait des dépenses informatiques de tout acabit.

 

Il faudra voir ce que 2016 nous réserve, mais on peut s’imaginer qu’il y aura des dépenses de ce côté dans le future! Nous vous reviendrons dans les prochaines semaines avec nos prévisions de dépense pour 2016!

 

Faite un budget, pas la guerre!

Comme on l’a rappelé dans les dernières semaines, le budget c’est bien pour savoir où son argent va, mais ce n’est pas le moment de blâmer l’autre pour ses dépenses! Cela risque plus de nuire que d’autre chose. Vaut mieux laisser à chacun le loisir d’examiner les chiffres et voir où il pense pouvoir améliorer les choses! De notre côté, cela à suscité de bonne discussions sur nos priorités. On vous invite à en faire autant!

 

Si l’attention portée à la Richesse prend le dessus sur la quête du bonheur, tout est perdu!

 

Alors qu’est-ce que vous en pensez? Nos chiffres vous paraissent-ils si extravagants? Est-ce que cela vous inspire à faire un exercice similaire?

 

*En date de l’écriture de cet article, les données pour 2014 et 2015 n’étaient pas disponible sur le site de Statistique Canada.

 

 

 

 

4 Responses to “Du pain, des jeux…et une voiture? Budget 2015”

  1. Nathalie dit :

    Très intéressant comme exercice! Pour les gens qui font beaucoup de route (ça ne semble pas être votre cas), la voiture électrique peut aussi être une option intéressante pour économiser. C’est ce qu’on a fait pour la voiture de mon conjoint. C’est plus cher au départ, mais il y a un rabais à l’achat de 8000$ du gouvernement, plus d’essence ni de changement d’huile à payer et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ça coûte presque rien en électricité.

    • Merci!
      On a passé beaucoup de temps à évaluer l’option électrique.
      J’avais toujours pensé que ma première voiture serait électrique,
      mais comme on fait très peu de route, cela ne valait effectivement pas la peine.

      J’ai espoir que la technologie et les prix changent suffisament d’ici à ce que nous ayons besoin de changer pour que notre prochain véhicule soit électrique !

  2. Karine dit :

    J’ai découvert votre blogue hier suite à la lecture d’un article sur facebook qui en faisait mention. Et WOW! J’aime vraiment ce que vous faites! En lisant cet article, j’ai compris comment vous pouviez avoir des chiffres aussi bas; hypothèque payée!!! Hihi ;-). Quelle a été votre stratégie concernant votre hypothèque? La rembourser le plus vite possible? Merci pour votre précieuse expérience et vos précieux conseils 🙂

    • Effectivement, le fait que l’hypothèque soit payé baisse les chiffres. En même temps, notre appartement nous coûtait une bouché de pain, alors avoir une maison a augmenté notre coût de vie seulement en comptant les taxes et l’entretien.

      Mais on s’est effectivement débrouillés pour payer la maison le plus rapidement possible. On préfère être libres de dettes.

      Pas nécessairement la stratégie la plus optimale selon certains, mais on aime notre tranquillité d’esprit.

      Une chose qui nous a aidé c’est que on a acheté notre maison a un moment où les prix étaient assez bas. Et comme je disais, comme notre appartement était plus qu’abordable (on a même eu des colocs pendant un temps), on avait eu la chance d’économiser.

      On profite maintenant de la maison pour avoir un jardin qui nous fournit quelques centaines de dollars de fruits et légumes annuellement !

      Merci de nous lire !

top