search
top

Budget versus réalité – Janvier 2016

 

Comme vous vous en doutez bien, ce n’est pas suffisant de faire un budget et ensuite le reléguer aux oubliettes. On propose donc de vous présenter le suivi de notre budget, mois par mois, afin que vous puissiez voir si nous réussissons à tenir nos résolutions.

 

 

 

Mais, avant de commencer, quel est la situation au Québec?

Selon l’Institut de la statistique du Québec, dans leur rapport La tenue d’un budget dans le ménage, environ six personnes sur dix au Québec en 2009 reportaient tenir un budget et parmi ces dernières, 43% disent toujours respecter les dépenses prévues et 50% le font habituellement.

 

À première vue, ces chiffres semblent assez encourageant. Les groupes sociodémographiques qui ont le plus besoin d’un budget, les jeunes de 25 à 36 ans, les ménages avec enfants, ceux où la responsabilité de la gestion financière est partagée, ayant une hypothèque,  autres dettes et des revenus modiques, tiennent un budget en plus grande proportion qui la population en général… mais le respectent moins!

 

Encore plus alarmant, plus il y a de types de dettes dans le mélange, moins le budget est respecté!  La présence d’un budget familiale ne semble pas avoir d’impact positif sur la capacité d’assumer une dépense imprévue de 5 000$. Une capacité qui semble dépendre, selon les répondants, surtout sur le revenu brut. Alors que tout le monde peut se bâtir un fond de sécurité!

 

Ceci étant dit, comment s’en sort la famille Riche Relaxe?

Ma fois assez bien! Nous avons dépensé 3.43% de notre budget total en janvier, alors que le mois représente 8.33% de l’année. Bon, nos dépenses varient au fil des mois mais c’est un premier indicateur que nous sommes sur la bonne voie.

 

Le comparatif avec janvier 2015 est particulièrement parlant. Nous avons réduit nos dépenses de 3635$ à seulement 1029$. Les coûts associés aux loisirs et divertissements (livres, jeux, cinéma, restaurants etc..) ont presque étés éliminés. Seulement l’épicerie nous a coûté plus cher. C’est la loi de Murphy, il fallait que ça arrive alors qu’on vient tout juste de publier sur comment économiser sur l’épicerie! Mais il faut relativiser, on a fait une grosse épicerie pour refaire le plein d’ingrédients essentiels et non-périssable et profiter d’un rabais de 10% avec la carte de fidélité et en plus nous avons reçu pour le brunch 15 bon amis avec leurs enfants question de tenir notre promesse de voir plus souvent nos amis proches. C’était une belle occasion, agréable, et avec beaucoup de bacon!

 

Comparatif_Jan2016

 

On verra ce que les prochains mois nous réservent.

Pour les curieux et ceux qui aiment les graphiques autant que Mme RR, voici un graphique montrant l’évolution des nos dépenses par rapport au budget total.

 

 

Et vous, est-ce que vous réussissez à respecter votre budget? Et qu’en est-il de vos bonnes résolutions? Sont-elles déjà oubliés?

 

<< Budget et objectifs 2016

Budget versus réalité – Février 2016 >>

4 Responses to “Budget versus réalité – Janvier 2016”

  1. TR dit :

    Quel outil utilisez-vous pour faire et tenir un budget? Un tableur standard tel qu’Excel?

    • En fait pour le moment on utilise effectivement Excel.

      Comme on voulait faire des graphiques pour ce blog, il est fort a parier que plusieurs des outils payants permettent d’exporter les données, mais on voulait le plus de flexibilité possible.

      Une fois un outil Excel maison bien rodé, on pensait peut-être le partager en se disant que ça pourrait être utile à d’autres

      Sinon,je sais que plusieurs outils existent, il y a d’ailleurs un visuel budget fort intéressant avec le site web de desjardins pour les membres. Ca peut donner une première idée.

      J’ai vu mentionner Mint, and You Need A Budget à plusieurs endroits, mais il y a toujours des côtés moins intéressant (comme le fait de partager toutes vos données financière avec une tierce partie, ou un coût en terme monétaire et de temps pour évaluer si cela fait l’affaire).

      Si jamais des gens on des suggestions, on pourra toujours évaluer les options pour le plaisir de la chose!

  2. Andie dit :

    Bravo pour la baisse significative entre l’année dernière et celle-ci! Je me posais la même question que TR. J’utilise Excel pour le suivi de mes dépenses, mais j’aimerais un outil de projection qui me permettrait de comparer sur le long terme. Que recommandez-vous?

     »Et vous, est-ce que vous réussissez à respecter votre budget? Et qu’en est-il de vos bonnes résolutions? Sont-elles déjà oubliées? »

    Oui, je tiens un budget serré et le respecte généralement. Il peut évidemment survenir des impondérables, je peux alors choisir (ou non) d’utiliser mon fonds d’urgence. La plupart du temps, je me contente de réaffecter les montants alloués dans chaque catégorie de dépenses: un bris mécanique plus coûteux que prévu? Je coupe dans les achats personnels ou je reporte une dépense non essentielle au prochain mois, selon ce qui fait le plus de sens.

    • Merci!

      Félicitation à vous pour tenir un budget et s’y tenir de mois en mois en rebalançant au besoin!

      Pour le moment nous sommes plus en mode observation de nos dépenses. On utilise le budget pour évaluer les postes de dépense, mais on évalue d’avantage chaque dépense pour ses mérite pour le moment.

      Ici, le mois est faible en dépense, mais il n’y a pas eu de paiement du style taxe foncière. On va continuer à jouer avec les chiffres et tabeaux!

      Il va y avoir des updates intéressant à venir, car on essai de prédire notre future date de retraite!

      Parallèllement la vie continue. On gère un imprévu majeur en ce moment qui aurait pu (et pourrait) avoir des répercussions de toutes sortes, et on compte écrire la dessus prochainement.

      Dans tout les cas, on est particulièrement heureux d’avoir des finances saines et solides. On peut se concentrer sur l’essentiel sans avoir à s’inquiéter du reste!

top