search
top

La retraite avec les enfants: c’est parti!

 

Le compteur est officiellement à zéro!

Fini le travail, la famille Riche Relax est maintenant à la retraite! 

 

Nous sommes donc retraités, et ce bien avant 40 ans. 

 

À nous deux cela nous fait tout juste un total de 73 ans, 75 ans si on inclut Mini RR.

 

Comme vous le savez, M Riche Relax teste la retraite depuis tout juste un an et Mme Riche Relax je joint aujourd’hui à l’expérience en fermant ces dossiers au bureau pour commencer un congé de maternité, prolongé par une année sabbatique, ce qui nous donne 2 ans pour tester notre nouveau mode de vie à 3…et très bientôt à 4!

 

Les conditions de travail de Mme Riche Relax nous permettent de profiter de notre jeune famille sans devoir fermer définitivement la porte sur la possibilité de réintégrer son poste actuel en 2019. Alors pourquoi ne pas profiter de cette flexibilité? Ce n’est surtout pas pour satisfaire les puristes de salon que nous allons nous enfermer dans des définitions trop strictes de la retraiteAprès tout, la vie n’est qu’une suite de décisions, choix et rebondissements. 

 

 

Alors comment prévoit-on commencer notre retraite?

Pour bien des jeunes retraités, le début de la retraite anticipée commence en grande pompe avec un voyage autour du monde, un repas de célébration dans un restaurant de renom ou autre loisir du genre . Pour les Riche Relax, le début de la retraite sera plus simple. Comme nous attendons avec enthousiasme l’arrivée de notre deuxième enfant dans les prochains mois, loin de nous l’idée de partir sur une balloune de dépenses et de grands voyages. 

Mais on profite quand même!

Après tout on écrit ces quelques lignes les deux pieds dans le sable d’une belle plage entourée de montagnes…au Québec! Et comme on y est à toutes fins pratique seuls, la haute-saison n’étant pas encore commencée, cela nous donne un avant-goût de notre vie de jeunes retraités atypiques! Mini RR joue dans l’eau et Mme Riche Relax profite d’un bon breuvage froid à l’ombre alors que la canicule fait souffrir ceux qui sont en ville à travailler. Par cette belle journée ensoleillée, on ne peut s’empêcher de faire un petit sourire en coin et trouver que de prendre notre retraite en famille est pour nous la meilleure des décisions.

 

Alors en ce jour un de notre retraite, arrêtons nous un moment pour nous pencher sur notre statut de jeune famille retraité!

 

Être parent, un grand plaisir…et une grande responsabilité

Être un parent c’est super, mais ce n’est pas un statut particulièrement spécial. Après tout une majorité de gens auront des enfants au cours de leur vie. Ça reste, par contre un statut, extrêmement important! Nos enfants sont notre présent, notre futur et celui de la planète. Ça vaut donc la peine de bien s’en occuper. 

Être parent c’est donc spécial, génial et demandant,

tout dépendant du niveau auquel on s’investit dans la chose. 

Nous nous être parent signifie être pleinement responsable de la santé, du bien être et de l’éducation d’une ou plusieurs petites personnes et nous prenons ce rôle bien au sérieux. C’est une occupation de tous les instants de s’assurer que nos enfants ont tout ce qu’il leur faut et plus encore. Ce n’est pas une question de les gâter avec des biens matériels mais bien de les exposer à des expériences riches et diversifiés et toutes ces attentions particulières aux besoins et au développement de chaque enfant, prennent du temps. Et en cela, la retraite Riche Relax est bien différente de la retraite habituelle, et de la retraite anticipée de ceux qu’y s’y lance en célibataire, ou en couple sans enfants.

 

Alors que va-t-on faire de nos journées?

De façon assez amusante, plusieurs personnes semblent incapable d’imaginer la vie sans la routine rassurante du bureau qui les assure d’avoir de quoi s’occuper tous les jours de la semaine. Mais nous ne sommes pas seuls à désirer un mode de vie de retraite anticipée, alors on peut se comparer avec d’autres blogueurs qui eux aussi expérimentent avec ce mode de vie hors de l’ordinaire. 

 

En lisant un peu des blogues comme jeune retraité, ou 99 jours, on peut voir comment d’autres personnes approchent la chose.

 

Pour eux, la retraite est l’occasion d’un changement de rythme de vie, de voyages, ou d’occupations un peu plus spontanées. S’impliquer socialement, parfois se lever tard, flâner en ville, apprendre des langues, jouer de la musique, jardiner… toutes des occupations qui nous intéressent! Mais même si la retraite va nous apporter encore plus de flexibilité, les enfants sont une contrainte non négligeable en soi! Et de ce côté, c’est certain que la retraite avec les enfants, ce n’est pas un retraite traditionnelle, même au sens que l’entendent la majorité de ceux qui optent pour la retraite anticipée!

 

Pour la famille Riche Relax, pas de souci pour se trouver des occupations, la vie de tous les jours en famille est en soi bien remplie! Ajoutons deux parents qui ne manquent pas d’idées de projets et d’aventures et toute une vie ne suffit pas pour tout découvrir!

Voici quelques occupations qui ne seront pas à l’ordre du jour pour les Riche Relax, du moins à court terme…

 

1 – Se lever à 9h si cela nous chante

J’ai des nouvelles pour ceux qui n’ont pas d’enfants. Vous allez vous lever quand eux ils décident que la journée commence. Donc retraite, pas retraite, les journées Riche Relax commencent souvent vers 6h30, mais cela varie entre 5h30 et 8h. Sans parler des nuits de sommeil interrompus! 

 

De la même manière, les idées de flâner en ville, et les roupillons aléatoires doivent être organisés en fonction des plus jeunes. Par contre, le enfants ont besoin de leur sieste! Alors nous avons le luxe de pouvoir décider à tous les jours si nous voulons fermer nos yeux avec eux en après-midi. Essayez de convaincre votre patron de vous laisser faire ça au bureau! 

 

2 – Les grands voyages

Oui c’est possible de voyager en famille, mais à quel prix! Longs trajets, décalage horaire, bagages perdus, changements constants de routine…

 

On n’a rien contre les aventures et nous comptons bien reprendre nos bottes de marche et visiter les montagnes en famille quand les enfants seront en age de nous suivre, mais pour l’avenir proche, on préfère vivre notre retraite au rythme des besoins de nos bambins au lieu de leur imposer le nôtre. On préfère maximiser le ratio heure d’exploration vs temps de voyagement. Donc, même si on compte prendre l’avion en famille dans quelques années, d’ici là on préfère se promener au Québec, en choisissant des lieux agréables pour dormir (et faire la sieste de l’après-midi) et visiter en chemin. Avec plus de temps, on n’est pas pressé d’arriver à destination et on peut faire des arrêts et découvrir des lieux qu’on ne verrai probablement jamais si on voyageait de manière plus directe.

 

J’échangeais justement récemment avec quelqu’un à ce sujet qui me disait qu’une chose qu’elle reprochait à ses parents, c’était de l’avoir emmené faire le tour du monde, alors qu’elle n’avait qu’un an. Un voyage dont elle ne conserve évidemment aucun souvenir!

 

Pour le moment, Mini RR est émerveillé par tout, un peu comme nous! Lancer des grosses roches dans le lac, observer les différentes couleurs des petites pierres et des coquillages sur la plage, laisser couler de l’eau sur le sable…rien de bien compliqué mais que de sourires! Bien plus agréable que de passer des heures dans des aéroports achalandés ou attaché dans un banc d’auto!

 

Alors pas de grands voyages, mais tout plein de petites aventures!

 

3 – S’exiler de la ville

Pour certains le fait d’arrêter de travailler leur permet de dire au revoir à la ville. Aller s’exiler pour une longue période de temps dans le bois n’est pas une idée inintéressante, mais nous apprécions bien les commodités de la ville et toutes les activités qu’elle offre. Cet été nous prévoyons bien profiter de tous les festivals en plein air. Nous avons une longue liste de dates où nous pourrons aller écouter des spectacles de musique, de cirque ou de théâtre gratuits dans les parcs et les rues de la ville. Mini RR se pratique déjà à applaudir et crier bravo avec enthousiasme.

 

De toute façon, avec bientôt deux garçons dans la maison, ça contredit un peu l’idée de profiter du calme plat de la campagne reculée. Si jamais le goût des grands espaces nous prends, on n’hésitera pas à partir. Après tout, rien ne nous retient réellement à part le désir, bien personnel, de rester en ville et de rester proche des hôpitaux en attendant la date d’accouchement, bien sûr! Une fois Micro RR arrivé, nous pourrons toujours en profiter pour négocier des tarifs fort réduits pour louer de beaux chalets qui seront soudainement moins en demande après la rentrée scolaire.

 

 

Loin ici l’idée de nous plaindre!

On souligne simplement que l’idée de s’ennuyer avec un enfant, ce n’est pas parce qu’il n’y a rien à faire! Selon notre expérience, les enfants en bas âge tendent à absorber la majeure partie du temps et de l’amour disponible. Une bonne chose, c’est que le fait d’être à la retraite nous permettra de vaquer à ces importantes occupations familiales sans crainte d’épuisement! Nous pourrons donc leur offrir le meilleur de nous-mêmes au lieu de leur donner ce qui reste après une longue journée au bureau ou entre deux tâches ménagères. 

 

Vous vous dites peut-être, tant qu’à cela, autant travailler. Mais voilà, on aime bien passer du temps en famille. Et ce n’est pas comme si on pouvait substituer le travail au rôle de parent.

La garderie, tout de même utile à la retraite

Cela étant dit, comme on a des projets, et que sociabiliser avec d’autres enfants est également important pour Mini RR, il continuera de fréquenter la garderie à temps partiel. Cela lui permettra de s’amuser avec des amis de son âge, et nous libère un peu de temps pour différentes tâches et projets personnels. De toute façon, on va être doublement occupés avec l’arrivée prochaine de Micro RR, vaut mieux garder un peu de routine et se laisser du temps pour s’adapter à la vie à quatre.

Du temps précieux entre adultes

Passer un peu de temps en couple est aussi une occupation qu’il ne faut pas négliger! Le diner de départ de Mme Riche Relax a été bien meublé de collègues de travail qui parlaient de leurs divorces respectifs. Tant d’histoires de couples qui se sont perdus de vue pendant que leurs enfants étaient jeunes et n’ont pas su se retrouver un coup les enfants partis du nid. Comme notre couple vaut cher, nous sommes bien prêts à y consacrer le temps et l’argent qu’il faut, plutôt que de le donner à des avocats! Nous pourrons donc profiter des horaires de la garderie, et des grands-parents à l’occasion, pour se ressourcer en tant que couple et non juste en tant que maman et papa dévoués.  

 

Les passes-temps et les projets

On a plusieurs projets créatifs en chantier, certains même qui ont un potentiel d’être lucratifs. On verra ce qui arrive avec tout cela, mais être à la retraite ne nous empêche pas de vouloir produire des choses pour le long terme. On aura ici peut-être le sujet de futurs articles!

 

Pour le moment, le présent blog demande une certaines quantité de travail. Et avec l’été, le jardin apporte son lot de petites tâches d’entretien. Est-ce que tout cela compte comme des passe-temps? J’imagine que oui!

Les perspectives à long terme, apprendre en s’amusant

Une chose que l’on trouve fort agréable, c’est de développer les intérêts de Mini RR. On aime bien le laisser explorer les instruments de musique de la maison, sous supervision! Piano, guitare, harmonica, rouleau de papier toilette?!?

 

On visite la bibliothèque aux deux semaines pour renouveler les livres, en profitant pour en sortir de nouveaux susceptibles de piquer sa curiosité. Trains, volcans, dinosaures, fusées…

 

On bouillonne d’idées et de projets, et on en profite pour en apprendre d’avantage pour être en mesure de lui faire découvrir le monde.

 

Mr Riche Relax s’est mis à s’intéresser à la géologie, question de pouvoir mieux comprendre les montagnes, aller ramasser des roches plus intéressantes et proposer des sorties à Mini RR. Mme Riche Relax sort des livres sur la flore du Québec et planifie des cueillettes de champignons sauvages. Une façon parfaite de concilier nos intérêts personnels avec ceux de nos enfants! 

 

On compte bien s’équiper en microscope, télescope et autres outils d’apprentissage si les enfants expriment un intérêt à cet égard. Et comme on compte bien leur proposer des activités artistiques tout au long de leur développement, on ne risque pas de s’ennuyer de sitôt! 

 

Lorsque les enfants seront d’âge scolaire, on pourra en théorie graduellement migrer vers une retraite plus traditionnelle. Mais on n’exclût pas un retour aux études, lancer d’autres projets un peu fou, ou qui sait un retour au travail?

 

On voit surtout notre retraite comme une absence de contraintes sur nos projets de vie, peu importe la forme qu’ils prendront!

 

 

Donc la retraite anticipée avec des enfants… est-ce que c’est une retraite?

D’une certaine façon, les enfants se retrouvent un peu à l’anti-thèse du projet de retraite anticipée.

 

Premièrement, ils représentent des coûts supplémentaires à assumer, ce qui souvent retarde ce type de projet. Et comme on est responsable de leur bien-être à long terme, on se doit de prévoir des marges de manœuvre solides pour bien remplir notre rôle de parent. Mais non seulement cela, les enfants imposent inévitablement des contraintes de toute sortes dans l’organisation du quotidien. Ce qui semble quelque peu contradictoire avec le désir de ne plus travailler pour se sortir des contraintes du monde du travail.

 

Certaines personnes pourraient nous reprocher de diminuer ce que nous pourrions être en mesure d’offrir à nos enfants, mais ça c’est une autre histoire. Il y aura toujours des petites madames bien pensantes pour te dire comment tu devrais t’occuper de tes enfants. On est à l’aise avec nos choix de vie de ce côté.

 

Si on se penche sur notre projet personnel, le premier constat c’est que les enfants n’ont pas vraiment repoussés notre projet de retraite, ils l’ont surtout rapproché. Comme on profite du congé de maternité pour arrêter plus tôt, et que c’est l’arrivée du premier enfant qui a cristallisé notre projet de retraite anticipée, on ne peut leur attribuer l’étiquette de frein. La retraite se veut l’occasion de passer du temps, en quantité et en qualité avec nos enfants.

 

Sans les enfants, on serait probablement encore au travail!

 

Du côté des contraintes de vie, bien sûr les enfants imposent la ligne directrice à l’horaire, mais ce sont des contraintes que nous acceptons. D’autant plus qu’elles sont justifiables de par la nature même des enfants et de leur besoins. Les enfants vont grandir, et s’adapter également à notre mode de vie. Les contraintes reliées au travail sont extérieures, et souvent ne découlent que de structures inefficaces ou qui ne répondent qu’à une logique auto-référentielle et arbitraire. 

 

Notre retraite ne sera peut-être pas de tout repos, mais sans les contraintes du monde du travail nous seront plus en mesure de s’occuper des contraintes qui viennent avec le bonheur de partager sa vie avec ces enfants. Si le téléphone sonne pour une raison familiale quelconque, nous serons disponible pour y répondre.  Super Riche Relax à la rescousse! Pas besoin de se soucier de se faire reprocher des absence pour maladie d’enfants par des patrons contrôlant, pas de discussions à savoir si les obligations d’un parent sont plus importantes que ceux de l’autre. Bref, ça simplifie bien des choses!

 

La vie étant pleine de contraintes, il faut simplement choisir celles qui nous conviennent.

Et ici, pour nous, c’est simple:

  • Le travail: Non.
  • Les enfants: Oui

 

Souhaitez nous bonne chance, c’est une nouvelle étape qui commence!

 

Qu’est-ce que vous en pensez?

Allez, ne soyez pas gêné, nous avons tout le temps du monde pour répondre à vos commentaires. Après s’être occupé des enfants bien évidemment!

 

2 Responses to “La retraite avec les enfants: c’est parti!”

  1. Mr Jack dit :

    D’abord, bonne chance 🙂

    Pour ce qui est de la différence d’une retraite avec vs sans enfants, ça ne me semble pas une différence majeure, dans le sens où vous faites ce que vous priorisez dans la vie. Si pour certains c’est le travail (une vocation), alors prendre la retraite anticipée n’a pas vraiment de sens. Mais si les enfants sont le premier item sur la liste, de quitter hâtivement sa vie professionnelle pour y consacrer plus de temps et d’attention, c’est exactement à ça que ça sert d’être indépendant de finance! Pour d’autres, leurs priorités c’est de voyager, ou d’apprendre des choses, ou de juste chiller.

    En ce qui a trait à la définition de « retraite », bon, d’abord, on s’en fiche ce que pensent le monde 🙂 Et aussi, aucune raison que ça devienne un dogme. Je vois personnellement deux éléments, mais je ne connais pas un mot qui décrirait adéquatement la situation 1) atteindre une certaine indépendance financière qui permet de faire ce qu’on veut 2) rompre les chaînes qui nous attache au même employeur à temps plein. Un travailleur autonome possède 2), mais n’a pas 1). Beaucoup atteignent 1) mais n’ont pas le guts de faire 2).

    Mais vous, vous semblez avoir les deux: ça vous permet de choisir de travailler éventuellement, (ou non si c’est ce que vous souhaitez), selon vos termes, quand vous voulez, sur ce que vous voulez, et en gardant en tête vos priorités dans la vie, dont la première est de consacrer votre temps et votre attention à vos enfants.

  2. Mille fois bravo!

    Vous faites la preuve que la retraite est possible avec des enfants. Même que dans votre cas ça semble avoir accéléré le processus. C’est génial! J’ai très souvent le commentaire, « c’est sur, vous n’avez pas d’enfants! ». J’ai toujours l’intention d’écrire un article sur votre histoire, car elle est très inspirante.

    Visiblement, vous ne vous poserez pas la question « qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui? ». Vous avez deux superbes projets dans votre vie!

    Bonne chance! J’ai bien hâte de connaitre la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top