search
top

Testé pour vous : La retraite anticipée !

 

Si vous suivez notre blogue depuis quelque mois, vous êtes probablement au courant que cet été, nous avons décidé que c’était le parfait moment pour tester la retraite anticipée. Mr Riche Relax a quitté son emploi, et nous avons profité d’un été bien relax, à visiter famille et amis et profiter de notre magnifique ville et quartier.

 

Bon, nous avouons, dès le départ, que pour ceux qui tiennent à la définition classique de la retraite, on peut avoir l’air d’étirer le concept un brin. Avec un énergique Mini Riche Relax d’un an à la maison, on pourrait nous accuser d’avoir plutôt testé les vacances d’été en famille ! Mais pour ceux qui visent à prendre leur retraite tôt, la présence de jeunes enfants risque bien de faire partie du portrait et même d’être la motivation première pour prendre une retraite anticipée.

 

Pour les futurs Riche Relax Retraités, la retraite peut prendre bien des formes : avec ou sans enfants, avec ou sans revenus d’appoint, dans son pays d’origine ou à l’étranger, avec plus ou moins de voyages etc…

 

Avec tant d’horizons possibles, pourquoi ne pas les tester pour voir quelle retraite vous convient le mieux?

Pourquoi attendre la retraite et risquer d’être surpris ou pire déçu par votre vie rêvée?

 

Nous avons fait le test pour notre famille, et nous sommes contents de partager avec vous nos constatations sous trois angles :

  • Monétaire,
  • Psychologique, et
  • Temporel.

 

 

1 – L’aspect monétaire

Évidemment, l’été y est pour quelque chose, mais le fait de se retrouver deux adultes, au lieu d’un seul, pour s’occuper d’un enfant à longueur de journée nous a laissé beaucoup plus de temps et d’occasions de faire des sorties. Alors, quels en étaient les impacts sur nos dépenses?

 

Moins cher que prévu : les sorties en famille

Comme nous nous efforcions déjà de faire des sorties de fin de semaine, et que plusieurs sorties dans des parcs ne sont pas très dispendieuses, voire gratuites, même si la fréquence des sorties a augmenté, le coût n’a pas augmenté de façon significative. Notre mode retraite nous a surtout permis de mieux profiter de lieux, activités et festivals à des heures moins achalandées et parfois même avoir accès à des tarifs réduits offerts sur semaine ou hors heures de pointe.

 

Nous avions eu plus de temps que jamais pour s’informer de la multitude d’activités gratuites familiales et nous en étions honnêtement surpris de la variété et la qualité. Nous avons assisté à de nombreux concerts en plein-air, une pêche scientifique et même un festival de marionnettes. Nous avons bien profité de notre passe de musée et les grands-parents ont généreusement offert de payer pour la sortie au Biodôme et à l’Aquarium.

 

Pas nécessaire de chercher loin pour plaire à Mini RR qui, de ces temps-ci, adore visiter les casernes de pompier, regarder les autobus passer à la station de Métro la plus proche et aller à la chasse aux pelles mécaniques. Avec la quantité de construction sur les rues cette année, en prévision du 375e anniversaire de Montréal, la construction n’est pas difficile à trouver, au grand bonheur de Mini RR.

 

Plus cher que prévu : les sorties entre amis

Aspect à ne pas négliger, M Riche Relax a eu l’occasion de célébrer sa retraite anticipée à quelques occasions avec des amis. Comme il a pris le temps d’aller partager un repas ou une bière avec certaines personnes que qu’il avait eu moins le temps de voir dans la dernière année, cela a eu des répercussions sur le budget restaurant. Fort heureusement, on ne prend sa retraite au plus que quelques fois, donc cet afflux de dépenses ne devrait pas se répéter trop souvent!

 

Mais même si c’était le cas, il ne faut pas oublier que nous avions aussi comme résolution de voir plus souvent nos proches. Bien sûr, il est possible de voir ses amis sans aller au restaurant ou dans les bars mais il ne faut surtout pas se priver de belles opportunités de socialiser pour économiser quelques dollars.

 

Si nous ne pouvons pas profiter de la retraite anticipée pour reprendre contact, rattraper le temps perdu et investir un peu de temps dans ceux qu’on aime, quand va-t-on le faire? C’est bien de prendre une retraite en famille mais c’est encore mieux de la partager avec un beau grand groupe d’amis. Maintenir ce réseau, vaut bien quelques dollars n’est-ce pas?

 

Au net?

Somme toute, si on examine nos dépenses, et leur évolution d’une année à l’autre, avec le budget du mois d’août 2016, on peut voir que l’impact de la pré-retraite anticipée sur les dépenses Riche Relax a été somme toute assez faible! Alors il est réaliste de croire que notre niveau de dépenses restera stable, même suite à la décision de prendre notre véritable retraite.

 

Nous ne prévoyons pas faire de croisières autour du monde, jouer compulsivement au golf ou visiter les casinos (surtout pas!). Nous saurons bien meubler notre temps avec des activités enrichissantes de toutes sortes sans vider les coffres. C’est rassurant!

 

2 – L’aspect psychologique

La retraite ne change que peu nos habitudes de dépenses mais, par contre, une chose que l’absence d’un revenu d’emploi fixe et prévisible change, c’est bien la perception de ces dépenses. Toute dépense devient soudainement encore plus significative, d’autant plus que nous sommes conscients de la valeur réelle que représente chaque dollar dans le temps et que la réussite à long terme du plan Riche Relax dépend de l’équilibre entre les dépenses et le rendement associé à nos économies.

 

La différence majeure est que, comme nous sommes à un point crucial dans notre projet d’indépendance financière, le fait d’avoir moins de revenus fait en sorte que toute dépense trop importante pourrait retarder notre projet de façon significative. Avec un salaire familial moindre et un niveau de dépenses fixe, notre taux d’économie doit être rajusté à la baisse et notre date de notre vraie retraite, reportée. Il y a donc un certain sentiment de contrainte.

Est-ce que cela change la façon dont on consomme ?

Étonnamment, pas vraiment. En fait il y a quelques dépenses auxquelles je réfléchis de temps à autre. Mais rien qui me manque réellement ou qui contribuerait de façon massive à notre bien-être. Je remets simplement à plus tard certaines dépenses en attendant le bon moment (qui viendra… ou pas!).

 

Ceci est en grande partie dû au fait que cette réticence à s’acheter des choses est préexistante à mon état de préretraité. En fait, c’est pleinement au cœur du choix de vie que l’on fait, et du contraste avec le mode de consommation usuel. Le mode de vie Riche Relax n’est pas compatible avec les dépenses extravagantes que l’on ne réussit pas vraiment à s’auto-justifier! On ravisera lorsque notre marge de manœuvre financière s’élargira dans le futur, mais pour le moment la baisse temporaire de revenus semble même nous motiver à économiser et optimiser d’avantage. Pas question de s’assoir sur nos lauriers!

 

Bien sûr, je pourrais continuer de travailler, et m’acheter un peu tout ce qui me titille un peu la fibre du consommateur mais je préfère profiter de la liberté pour faire d’autres choix. Je ne suis pas, toutefois, sans désirs. Par exemple en ce moment, en tapant ce texte, je me dis qu’il me faudrait bien un nouveau laptop, pour remplacer celui anciennement fourni par mon dernier employeur. C’est probablement mon prochain gros achat…mais on verra! Il y a également toutes sortes de dépenses au niveau du divertissement, qu’il m’arrive de considérer. Je m’en permets à l’occasion, mais à moins de raisons majeures, j’évite les dépenses importantes et superflues. C’est un effort bien minime à faire vu les avantages qui découlent d’être un préretraité, alors cela ne constitue pas un réel sacrifice!

 

 

3 – L’aspect temporel

Chez les Riche Relax, l’été s’est séparé en deux phases :

  • l’été à trois, et
  • l’été à trois, moins un.

 

L’été à trois

La première phase, intensivement familial, nous a laissé peu de temps pour autre chose. Toute personne ayant de très jeunes enfants à sa charge le comprendra bien, retraite, pas retraite, il n’y a qu’un nombre d’heures limité dans une journée et les enfants ont le don d’occuper chaque seconde qu’on accepte de leur consacrer. De plus, l’énergie d’un bambin est indépendante de celle de ses parents! Mais comme le but avoué était de profiter de l’été en famille, nous avons savouré chaque moment, passé beaucoup de temps tous les trois, ensemble, dans les parcs, avec des membres de la famille ou des amis.

 

Petite anecdote familiale

Pendant cette période, Mini RR a commencé à parler et, preuve de notre temps passé ensemble, il s’est rapidement mis à utiliser le terme ‘papamaman’ pour désigner le désir de nous voir, les deux ensemble, et ce en plus d’utiliser les noms de manière séparé, selon son besoin du moment. Pour nous c’est une sorte de confirmation que nos efforts en valent la chandelle.

 

En plus de pouvoir donner plus de notre temps à Mini RR, plus de choses ont été accomplies en termes d’entretien ménager, de cuisine et de soirées à la maison entre amis. Malgré cette productivité domestique et même si on n’en a pas toujours eu l’impression, on a aussi profité de l’occasion pour se reposer et se ressourcer un brin. Prendre une sieste en après-midi quand la nuit a été difficile, ou siroter un café chez des amis pour changer d’air, ça fait toute la différence au niveau de la qualité des relations qu’on a l’énergie d’entretenir. Avoir ne serait-ce quelques minutes de libre par jour pour faire les petits gestes qui comptes pour soi et pour ses proches, c’est précieux!

 

Assurer la santé de son couple ça implique souvent peu de choses, mais ça vaut très cher!

 

Alors, pas de projets ou d’activités de type post-retraite, l’été étant trop court et trop précieux à nos yeux pour cela! On a même consacré eu un peu moins de temps au blog (désolé) question d’être vraiment fidèle à notre statut de préretraite !

 

L’été à trois, moins un!

La deuxième phase de l’été s’est démarrée très récemment avec Mini Riche Relax qui a commencé à fréquenter, de façon plus assidue, la garderie. Quelques semaines de transition, avant le retour au travail de Mme Riche Relax.

 

Ce temps a disparu en un éclair!

 

On a tout juste eu le temps de mettre un peu d’ordre, faire les préparatifs essentiels et relaxer un brin en couple. Et voilà que l’automne s’annonce déjà bien occupé en termes de contrats, travail et vie familiale.

 

On se rend compte que même si Mme Riche Relax ne retournait pas au travail, nous avons plus qu’assez de projets pour remplir notre agenda. C’est très loin de l’image de la retraite classique, ancrée dans l’imaginaire populaire des journées qui commencent tranquillement avec des loisirs peu demandant. La pré-retraite d’une jeune famille ressemble plus à une vie familiale où l’absence de l’obligation d’aller travailler est rapidement remplacée par des activités en plein-air, des petits voyages impromptus et des moments entre amis. Les tâches habituelles de planifications des repas, ménage etc… demeurent, mais elles n’accaparent plus tout le temps en dehors du travail.

 

Si seulement on pouvait trouver une façon d’avoir le meillleur des deux mondes (salaire et sabatique) en attendant la retraite complète…

 

 

La post-pré-retraite et la semaine de 4 jours !

L’expérience de ce meilleur équilibre entre le temps au travail et le temps en famille, nous a menée à décider d’entamer tout de suite une transition vers une vie Riche Relax, soit d’adopter la semaine de 4 jours.

 

Mme Riche Relax a décidée de comprimer son horaire de travail en 4 jours, alors pas de réduction de revenus de son côté, juste une meilleure gestion du temps. Nous sommes assez chanceux que son employeur le permette, mais vous seruez surpris du nombre d’employeurs qui seraient ouvert à une telle proposition si leurs employés osaient en faire la demande. Il faut aussi signaler que ce mode de vie ne serait pas possible si Mr Riche Relax n’était pas en mesure d’organiser son horaire autour de cette idée également (un peu plus aisé vu le nouveau mode de travailleur autonome), question de ne pas trop étirer les journées que Mini RR passe en garderie. Troisième élément important dans le succès de cette nouvelle planification c’est justement d’avoir trouvé une garderie nous offrant une place 4 jours semaine, sans qu’on ait à payer la 5ième!

 

Avec tous ces facteurs réunis, nous sommes maintenant libres de profiter de tous les avantages associés à être à la maison 3 jours de suite :

  • Sauver le temps d’un aller-retour par semaine
  • Vraiment décrocher du travail
  • Être plus productif au bureau (oui les études le confirme!)
  • Faire des activités en famille sur semaine
  • Sortir de la ville sans rester pris dans le trafic
  • Visiter plus longuement des amis
  • Simplement, profiter de 3 jours de fin de semaine, en famille, à toutes les semaines!

 

Si ces avantages ne vous suffissent pas, un autre aspect non négligeable, c’est le fait de se sentir privilégié. Passer du temps en vacance, quand tout le monde d’autre travail, c’est hautement satisfaisant! À chaque semaine, on prend le temps d’apprécier le fait qu’on est choyé…même si on a travaillé fort pour faire notre propre chance.

 

Cela fait maintenant quelques semaines que nous profitons de cet horaire, et nous ne reviendrons pas en arrière! D’un point de vue familial, personnel et même professionnel, la semaine de 4 jours de travail, 3 jours de vacances, c’est l’idéal! On devrait passer une loi qui donnerait à tous au moins le choix d’y accéder =)

 

 

Conclusions sur le test de pré-retraite

La retraite anticipée nous semble toujours aussi pertinente! Avec Mini Riche Relax qui vieillit, on pourra ajouter plein d’activités et de projets à notre horaire. On compte bien continuer à profiter de la vie en famille au maximum! Évidemment, lorsque nous serons à notre retraite, on pourra pleinement organiser notre horaire comme bon nous semble. Et nous prendrons soin de nous laisser du temps pour les projets personnels que l’on considère importants pour notre épanouissement!
Est-ce que vous avez imaginé votre future retraite anticipée? À quoi ressemble-t-elle?

Est-ce que vous avez testé le concept? Quelles sont vos conclusions?

 

2 Responses to “Testé pour vous : La retraite anticipée !”

  1. J’ai fait ce test là aussi l’an dernier grâce au RQAP… je suis plus motivé que jamais à retrouver cet état de plénitude total où c’est samedi tous les jours de la semaine… On était si bien en famille à profiter du Québec, des parcs, de la nature…

    Nos vies sont folles. On courre et courre sans prendre le temps de se poser et de réfléchir au sens de tout cela.

    Pour moi, ce moment a été un temps de réflexion, un temps pour fixer mes priorités de vie.

    Ça m’a amené à revoir mes objectifs financiers. Si tout va bien, dans 6 ans c’est terminé et je pourrai passer l’éternité à vivre de mes revenus passifs.

    Je pourrai alors me consacrer à faire des choses plus plaisantes que « gagner de l’argent pour payer des factures et des taxes ».

    Je recommence l’expérience l’été prochain avec la venue de notre 2e enfant.

  2. C’est bien de profiter de la famille!

    Nous on a hâte également de retourner dans un mode similaire. Au moins on ne pourra pas dire que l’on n’a pas vu les enfants grandir!

    Je vous souhaite du bon temps en famille pour l’été prochain (et Félicitation!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top